Interface homme - machine

Nous concevons rapidement des interfaces homme-machine (IHM) élégantes, efficaces et ergonomiques.

L'aspect stratégique des IHM est parfois négligé. Si la réalisation de fonctionnalité n'est pas moins importante, c'est souvent l'IHM qui déterminera les gains ou pénalités en productivité ainsi que l'acceptation du changement, qui freine ou accélère la circulation de l'information, et donc la collaboration.

Une conception orientée utilisateur (UCD)

En adoptant un modèle de conception centrée sur l'utilisateur final, nous garantissons un process de production valorisant l'utilisation effective de l'interface et donc sa productivité.

Ergonomie, efficacité et accessibilité

Nous concevons nos interfaces avec les utilisateurs finaux, en prenant en compte leurs habitudes, leurs métiers et leurs spécificités. L'usage est ainsi mis au centre de la création grâce à un processus itératif d'évaluation et de conception.

Parallèlement, si des adaptations doivent être effectuées en fonction de problématiques particulières (manque perceptif, cognitif ...), certaines données doivent être prises en compte systématiquement (par exemple, 10% des hommes sont daltoniens).

Fluidité

Y compris durant les traitements longs, une interface doit donner des signes de vie à l'utilisateur et traiter ses entrées sans latence.

Mise en forme

La garantie d'une esthétique et d'une lisibilité sont des éléments clés dont les priorités doivent être fixées et respectées.

La combinaison de la variété des supports et des types d'informations à transmettre font de la mise en forme une science complexe.

Graphiques sur écran ou papier, tableau de synthèse ou formulaire de configuration se doivent d'être présentés de manière à satisfaire l'utilisateur final.

Client lourd ? client web ? appli mobile ? Anticiper pour s'adapter

Les technologies actuelles poussent à l’utilisation du web voire à la création d'applications mobiles. Le choix de l'application cliente bureautique reste néanmoins pertinent, car il offre un confort, une fiabilité et une finition encore inégalées.

En amont de la conception de l'interface homme-machine elle-même, une conception modulaire et des protocoles de communication documentés permettent de créer des interfaces différentes pour différents cas d'utilisation :

  • supervision depuis un terminal mobile, 
  • configuration depuis un poste bureautique,
  • accès ubiquitaire par le web